Le système Aquaponie : un projet pédagogique attractif

Sylvain Lanneau enseigne les Sciences de l’Ingénieur au lycée général et technologique. Début février, il a proposé un projet à ses élèves de 1ère S : la conception d’un système Aquaponie. L’objectif étant d’aménager le patio du bâtiment, comprenant un bassin rempli de poissons rouges. Son idée est également d’offrir l’opportunité aux élèves de développer un projet concret, source de motivation.

Qu’est-ce que l’aquaponie ?

Non, on ne parle pas d’un cours de cheval dans une piscine. Ici, il s’agit d’un système alliant la culture de plantes et l’élevage de poissons. En d’autres termes, la déjection des poissons est source de nutriment pour les plantes. Un système est donc mis en place pour pomper l’eau des poissons, l’utiliser pour nourrir les plantes placées dans des billes d’argile, puis la rejeter dans son lieu initial.

M. Lanneau a imaginé installer un système Aquaponie qui soit autonome. En effet, l’idéal serait que ce système tourne à l’énergie solaire. Ainsi, il fonctionnerait 7 jours sur 7, 24h sur 24. Cette installation nécessite un savoir-faire technique, et c’est là qu’interviennent les élèves de 1ère S SI.

Un projet pédagogique et attractif

4 équipes de 3 élèves ont été composées pour mener à bien ce projet :

  • L’équipe du bac de culture, qui était chargée de mettre en place le siphon d’évacuation de l’eau

  • La deuxième équipe, de son côté, s’est occupée du choix de la pompe. Ne négligeons pas ce rôle qui a son importance : la pompe doit avoir un débit suffisant pour la récupération de l’eau.

  • L’énergie solaire, c’est bien. Avec des panneaux photovoltaïques bien choisis, c’est mieux. La troisième équipe a donc eu pour mission le choix des panneaux. Cette équipe a également choisi la batterie reliée aux panneaux.

  • La dernière équipe a configuré la carte raspberry permettant ainsi la mesure de la consommation d’énergie générée par le système Aquaponie

L’idée derrière ce projet, est qu’une fois abouti, le système pourrait être réutilisé à long terme en tant que support pédagogique, pour différentes sections du lycée.

Quelques déceptions

L’année touche à sa fin, il est temps de faire un bilan. En effet, on constate un projet peut-être un peu trop ambitieux qui ne fonctionne pas comme on l’aurait imaginé : en effet, les panneaux photovoltaïques n’ont pas pu être reliés à la batterie comme initialement prévu. Le système a donc fonctionné sur prise électrique pendant une semaine et demie avant épuisement. Mais quel projet ne rencontre pas de mésaventures ? Finalement, malgré leur légère déception face aux dysfonctionnements, les élèves en sont sorties enrichis, avec une bonne expérience, l'apprentissage d'un travail en groupe et un projet qui les a motivés tout au long de leur année scolaire.

L’initiative du professeur de Sciences de l’Ingénieur est très appréciée et on espère y voir une suite dans les années à venir…

Le projet en images

Voici un aperçu de l'espace de mise en place du système

Les élèves sont concentrés et investis dans le projet

Et le résultat final !